20.03.2012

20 mars, Journée mondiale du travail social : Pro Senectute propose aux personnes âgées une consultation gratuite pour toutes les situations de la vie

Pro Senectute profite de la Journée mondiale du travail social pour attirer l’attention sur son activité principale, la consultation sociale pour les personnes âgées et leurs proches. Dans plus de 130 bureaux de consultation, l’organisation propose son aide aux seniors venant chercher conseil dans une multitude de domaines. Au mois de juillet, Pro Senectute lancera une nouvelle version des directives anticipées.

En 2011, quelque 37 800 personnes âgées et leurs proches se sont adressés à la consultation sociale de Pro Senectute dans toute la Suisse. La moitié environ de ces personnes perçoivent des prestations complémentaires, ce qui se reflète dans les thèmes traités : en premier lieu les finances, suivies des questions liées à l’aménagement du quotidien, à la santé, au logement et au droit. Deux tiers des seniors sollicitant la consultation sociale sont des femmes vivant seules (voir tableau).


Nouveau droit de la protection de l’adulte : Pro Senectute adapte et complète ses directives anticipées

Le nouveau droit de la protection de l’adulte entrera en vigueur le 1er janvier 2013. Parmi les instruments phares de ce droit, le mandat pour cause d’inaptitude doit permettre à chacun de définir qui le représentera sur le plan juridique en cas d’incapacité de discernement. Les directives anticipées, pour leur part, déterminent l’ampleur des mesures médicales ainsi qu’une personne habilitée à agir en cas d’incapacité de discernement. Le nouveau droit de la protection de l’adulte met l’accent sur l’autodétermination. C’est une chance. Reste que la réflexion sur des questions liées à la maladie, aux soins et à la mort implique des décisions difficiles.


Forts d’une vaste expérience dans l’accompagnement de ces processus, les travailleurs sociaux de Pro Senectute connaissent l’importance cruciale de l’autodétermination pour vivre le plus longtemps possible à domicile. L’organisation au service des personnes âgées proposera donc à partir de juillet 2012 un dossier de prévoyance modulaire, qui remplacera, en les complétant, les actuelles directives anticipées. Les personnes concernées pourront ainsi consigner leurs volontés en cas d’incapacité de discernement dans un document revêtant un caractère obligatoire. Pro Senectute répond par là à une demande essentielle : les personnes qui souhaitent formuler leurs souhaits en rapport avec une grave maladie ou la mort bénéficient d’un conseil professionnel et respectant leur autodétermination et leur dignité.


Pour de plus amples informations, ainsi qu’un téléchargement gratuit d’une photo de la consultation sociale : Ouvre un lien interne dans la fenêtre courantewww.pro-senectute.ch/fr.


Contact pour les médias :
Pro Senectute Suisse
Judith Bucher, responsable des médias
Lavaterstrasse 60, case postale, 8027 Zurich
Téléphone : 044 283 89 57
E-mail : Ouvre une fenêtre pour la rédaction d'un mailjudith.bucheranti spam bot@pro-senectuteanti spam bot.ch

 

„Consultation sociale en faveur des personnes âgées et de leur famille“, Copyright: Pro Senectute, photographe: Frederic Meyer (Photos gratuites à des fins rédactionnelles. Reproduction possible en citant la source.)